Articles Tagués ‘Sopalin’

Dans la Tribune du droguiste du mois de mars, Silvia Stähli-Schönthaler interviewe le Professeur Thomas D. Szucs au sujet des bactéries que l’on trouve en quantité dans la maison et, en particulier, dans la cuisine. Germes qu’il définit comme dangereux pour la santé. Ok. Admettons. Même si, aujourd’hui, on le sait, trop d’hygiène, c’est mauvais pour la santé et que la – trop – grosse proportion d’allergiques en Occident pourrait bien provenir du fait qu’on n’est plus suffisamment exposé aux microbes (mais un peu trop à de méchantes substances chimiques, dont les produits de nettoyage…).

Admettons qu’il faille – quand même, un minimum – y prêter garde.

Je craignais qu’il ne prône l’usage des planches à découper en plastique. Ouf, non. Il les préfère en verre. Ok. Sachez cependant que contrairement à une idée reçue, les planches en bois – bien lavées à l’eau chaude savonneuse – sont plus hygiéniques que celles en plastique (dont les pores ne se referment pas sur les méchantes bactéries).

Dans un encadré intitulé « Ménage: conseils d’hygiène », Le Professeur Szucs nous indique qu’il faut changer les serviettes, linges et autres chiffons nettoyants TOUS LES JOURS et les laver au minimum à 60°. Il prône aussi le nettoyage du frigo (à l’eau vinaigrée, pas mal) UNE FOIS PAR MOIS.  C’est très exagéré et je devine qu’il n’est pas en charge du ménage et de la lessive, le professeur… Mais le « conseil » qui me fait franchement bondir c’est celui-ci: « Utilisez du papier ménage le plus souvent possible »! Rappelons que pour faire du papier ménage, il faut du bois, des produits chimiques pour le rendre un poil étanche et qu’une fois utilisé, on NE PEUT PAS LE RECYCLER. Super conseil, vraiment!

Dans un autre encadré, Patricia Aeschlimann, de la droguerie Günther à Unterseen (BE) donne elle aussi quelques « conseils » au nombre desquels celui-ci: Mieux vaut utiliser un produit spécifique pour chaque type de pièce, vu que ce genre de produit contiendra toutes les substances utiles pour la zone en question. » Oui, voilà, sauf que c’est faux, qu’on peut très bien et hygiéniquement nettoyer avec un ou deux, voire trois produits de base (genre vinaigre, alcool à brûler et bicarbonate de soude pour les puristes), que le reste n’est que publicité (mensongère qui plus est), gaspillage et déchets en quantité.
Sans oublier que ces produits de nettoyage sont pour la plupart bien pires pour notre santé qu’une vague moisissure qui aurait échappé à la panosse.

Mon conseil: n’utilisez que des chiffons lavables que vous changerez autant de fois que vous le voulez et que vous laverez à 60° – mais si, une fois, vous les lavez à 40°, promis, juré, personne n’en mourra, ni n’en sera malade; et n’achetez – surtout pas – 20 produits de nettoyage différents. C’est cher et ça ne sert à rien. Un ou deux suffisent que vous accompagnerez d’une bonne dose d’huile de coude.