L’huile essentielle d’arbre à thé vainc l’herpès

Publié: 27 février 2011 dans Santé

L’herpès est un vilain, mais tenace compagnon de route. Une personne sur cinq en souffrirait à des degrés divers. Et contre cet irritant virus virulent qui a le toupet de, à la fois, brûler et démanger (tel un vrai démon), il existe peu d’armes efficaces.

  • Le Zovirax (ou ses génériques) en crème? Bof, bof. Ça atténue à peine la sensation de brûlure et la différence entre mettre de la crème et ne rien mettre n’est de loin pas flagrante (entre 15 et 20 francs le tube).
  • En comprimés? Plus efficace, c’est vrai, mais à près de 80 francs la boîte (remboursée par les caisses-maladie!), et à coup de 2 comprimés par jour pendant 5 jours dès que le picotement se fait sentir, c’est aussi long que de ne rien faire. Le prendre sur une longue durée est très efficace, il faut le reconnaître, mais quand on sait qu’il est fortement déconseillé dans ce cas de tomber enceinte pendant la prise et jusqu’à six mois après… on peut avoir envie d’essayer quelque chose de moins nocif, voire de plus naturel, non?
  • L’huile essentielle d’arbre à thé (Tea Tree) coûte une vingtaine de francs pour 30 ml. C‘est une des rares huiles essentielles qu’on peut appliquer directement sur la peau. Sur l’herpès labial (les muqueuses du nez et de la bouche), elle fait merveille. Naturelle, elle assèche en quelques heures le bouton de fièvre, mais attention!, elle laisse la peau très sèche. Il faut songer à la nourrir avec un beurre de karité, par exemple (à appliquer au doigt pour éviter de contaminer tout le stick avec le virus de l’herpès). Attention également à ne pas faire goutter l’huile essentielle ailleurs que sur la lésion car ça brûle la peau.

Côté prévention, il faut (tant que faire se peut) éviter l’exposition au soleil (en montagne notamment), les trop grandes fatigues et le stress longue durée qui, on le sait, favorisent les poussées. Mais les jeunes femmes sont aussi tributaires de leurs hormones et il n’est pas rare qu’un herpès pointe le bout de son nez chaque 28 jours environ.

Il semble que la lysine (un acide aminé vendu par Burgerstein une trentaine de francs les 100 capsules) ait fait ses preuves en matière de prévention. Elle diminuerait la récurrence et la gravité des crises. On peut également en prendre pendant la crise, mais l’efficacité n’est, là aussi, pas vraiment probante. Bon, en consommer ne fait pas de mal et on en trouve dans les œufs, les produits laitiers, la viande, la choucroute, les céréales complètes (dont le blé) et les légumineuses. Tous aliments à privilégier dès lors si l’on souffre d’herpès de façon chronique.

Publicités
commentaires
  1. Melina dit :

    J’ajouterai que le Tea Tree fait aussi des merveilles sur l’érythème fessier des p’tits loups, associé à de l’huile essentielle de lavendin (ne pas hésiter à demander un mélange à son droguiste).
    Voilou, et vive l’arbre à thé!
    Melina

  2. essaipat dit :

    Ce qu’il y a de bien avec internet (les blogs et Facebook), c’est le partage! Je ne le savais pas et même si c’est trop tard pour moi, c’est quand même intéressant à partager. Merci Melina.

  3. Valentin dit :

    Bonjour.

    J’ai suivi votre conseil au sujet de l’arbre à thé pour un bouton de fievre !

    J’ai donc acheté un flacon en pharmacie, et j’ai mit quelques gouttes dessus, renouvelé très souvent, et ce pendant une journée.

    Le problème, c’est que ça fait déjà 24h que j’en met à fond, mais je ne vois pas d’effet…

    Or, je suis vraiment pressé par le temps car dans 48h j’ai un rendez vous très important, et que je ne peux pas repousser !

    J’aimerais donc quelques conseils quant à l’utilisation de cette huile soit disant magique, car peut être que je ne l’utilise pas correctement…

    Je dois préciser que c’est la première fois que j’ai un bouton de fièvre, et donc il est assez gros et gonflé, car au départ j’ai voulu le percer, ne sachant pas sa nature.

    Merci d’avance, j’attend vos réponses très vite !

    Valentin

    • essaipat dit :

      Magique… c’était pas dans le sens Harry Potter, pouf, baguette magique, quand même… Ça marche très bien. Chez moi, chez des ami(e)s qui ont essayé, mais là… vous avez fait tout faux. Le presser, oups! Rien de pire, vous avez probablement épandu le virus, d’où sa grosseur. Maintenant, je ne vois plus que le patch transparent qu’on trouve en pharmacie à vous coller dessus qui pourrait vous sauver votre rendez-vous. Un herpès, c’est moche, c’est long à faire partir une fois sorti. Un herpès, c’est pas cool, mais beaucoup en ont.
      L’huile essentielle d’arbre à thé (si c’est bien ce que vous avez essayé), il faudrait l’appliquer une fois par jour (!) dès le premier picotement. Une fois sorti… on ne peut plus grand chose.

  4. Alain dit :

    J’ai longtemps souffert de l’herpès labial.

    Chaque hiver, dès que mon système immunitaire s’affaiblissait à l’approche d’un rhume ou d’un petit mal de gorge, j’avais un de ces fameux boutons de fièvre… quand il n’y en avait pas 2 en même temps!

    Ainsi, j’ai pu avoir 13 boutons en passant un certain hiver.

    J’ai essayé tous les traitements genre Activir sans résultat.

    Puis, connaissant les propriétés cicatrisantes de l’huile essentielle d’arbre à thé (Tea Tree), je décidais de l’utiliser dès les premiers symptômes annonçant l’arrivée de ce vilain.

    Le résultat fut que les boutons ne se développaient pas et cicatrisaient très rapidement (3 jours contre 7 à 10 jours en temps normal) et leur fréquence diminuait.

    Je ne sais pas si j’ai éradiqué totalement ce virus de mon corps mais toujours est-il que je n’ai pas eu de bouton de fièvre depuis maintenant cinq ans. Un virus comme celui de l’herpès peut-il rester si longtemps discret? Laissez-moi en douter…

    Alors, essayez cette huile plus qu’essentielle qui fait des miracles. Utilisez-la pure directement sur les lèvres en frictionnant bien pour la faire pénétrer. 2 à 3 applications par jour dès l’apparition des premiers picotements (avant l’apparition du bouton) et jusqu’à disparition totale du bouton, voire 1 ou 2 jours de plus.

    Ceci a fonctionné pour moi, il n’y a pas de raison que ça ne marche pas pour vous.

    Si toutefois vous faites une réaction à cette HE, ce qui est rare, essayez l’huile essentielle de Niaouli qui possède des propriétés identiques.

  5. anonyme dit :

    Mettez-en même 3-4 fois par jour même si vous avez les lèvres sèches n’humidifiez pas toute la journée mais à chaque fois que vous mettez l’HE. Lavezvous les lèvres avec du savon d’Alep p. ex.

  6. rambeau dit :

    D après mon médecin j ai de l herpes sur la langue. Je peux en mette dessus svp ? Merci

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s